Ouvert aujourd'hui jusqu'à 20h

  • Déménager pour mieux vous servir

    Littéralement à trois coins de rue de nos anciens locaux se dresse soudainement cette structure. Moderne, aux lignes droites et épurées, et qui combine matériaux et couleurs définitivement contemporaines.

    Il n’en faut pas plus pour me convaincre. C’est ici que ma clinique dentaire doit se trouver : derrière l’Hôpital de Saint-Eustache, à côté de l’autoroute 640 et surtout, à proximité de là où mes patients ont l’habitude de venir me voir.

    Le patient au cœur de mes priorités

    Pour moi, c’est vous l’important. Je vous propose des soins dentaires personnalisés et adaptés. Je suis à votre écoute et il m’importe que nous développions un solide lien de confiance. Mais je veux vous offrir encore plus.

    C’est pourquoi nos nouveaux locaux ont été pensés avec vous en tête : pour votre confort et votre bien-être. Vous trouverez fenestration imposante, plafonds hauts et équipements neufs :

    • Chaises
    • Mobilier dentaire conçu sur mesure
    • Centre de stérilisation
    • Instrumentations
    • Équipements technologiques
    • Appareil de radiographie numérique

    Lumineuse, j’ai voulu que la clinique soit un lieu où vous vous sentirez bien. Tout simplement. Comment ne pas se détendre avec un bleu turquoise appliqué parcimonieusement sur quelques murs et des poutres apparentes ? Effet bord de mer, assuré !

    D’ailleurs, les poutres ne sont pas seulement jolies, elles sont aussi utiles. Le bâtiment dans lequel nous avons emménagé a été construit selon un nouveau concept où toute sa charpente est en bois. De telles initiatives sont de plus en plus tendance et diminuent significativement l’empreinte écologique des nouvelles constructions…

    Enrichir votre expérience dentaire

    Ce déménagement n’est qu’une nouvelle étape dans la poursuite de notre passion. C’est un pas qui nous permet d’aller encore plus loin et d’améliorer considérablement votre expérience.

    En repensant notre environnement, nous nous sommes assurés d’acquérir des technologies éprouvées et qui ont fait leurs preuves, comme le scanneur TRIOS. Nous continuons de vous offrir des soins et services dentaires de haute qualité et de vous faire profiter des plus récentes innovations.

    Je vous invite à venir découvrir ma nouvelle clinique familiale moderne à l’ambiance chaleureuse et zen. Mon équipe est toujours aussi dévouée et accueillante et nous ferons tout pour rendre votre visite agréable.

    À bientôt,

    Susan

  • Halitose ou la mauvaise haleine persistante

    L’halitose, c’est bien plus que la mauvaise haleine du matin. C’est une odeur fétide et indésirable qui incommode autant la personne qui en est atteinte que ses interlocuteurs.

    Lumière sur un phénomène aux multiples causes et qui, heureusement, se prévient.

    Deux sortes de mauvaises haleines

    Le premier type est attribuable à la diminution du débit salivaire, souvent pendant la nuit, qui entraîne un étanchement des muqueuses. C’est la mauvaise haleine occasionnelle. Elle se caractérise aussi par les odeurs désagréables que produit la digestion de certains aliments.

    La mauvaise haleine chronique est persistante. Elle peut être d’origine buccale, ou due à une condition médicale autre.

    Les individus les plus à risque de développer l’halitose sont celles qui souffrent de sécheresse buccale chronique (xérostomie), les personnes âgées et celles vivant avec certaines maladies comme le diabète ou des problèmes métaboliques.

    Certains facteurs explicatifs

    Causes buccales

    • Hygiène dentaire déficiente
    • Maladies buccodentaires (gingivite, carie, infection)
    • Sécheresse buccale — Xérostomie
    • Respiration par la bouche
    • Infection à l’appareil respiratoire (rhinite, amygdalite)

    Causes externes

    • Alimentation très aromatisée (ail, oignon, épices)
    • Consommation de certains médicaments (analgésiques, antidépresseurs, anti-inflammatoires, narcotiques)
    • Mauvaise mastication
    • Variation hormonale chez la femme (ovulation, grossesse)
    • Tabagisme
    • Condition médicale (maladie systémique, reflux gastro-œsophagien, cancers)

    Contrer la mauvaise haleine

    Si vous croyez avoir mauvaise haleine, essayez les astuces suivantes:

    • Faire un bain de bouche avec un mélange d’eau et de bicarbonate de soude
    • Mâcher de la gomme à la menthe poivrée ou de chlorophylle
    • Prendre une tisane à la menthe
    • Utiliser un rince-bouche contre la mauvaise haleine, en vente libre

    Solutions et prévention

    Boire beaucoup d’eau, adopter une saine alimentation, accomplir une hygiène dentaire rigoureuse et minutieuse et visiter régulièrement le dentiste préviennent en grande partie l’halitose causée par les facteurs buccaux.

    Essayez aussi de stimuler votre salive, par exemple, en mâchant une gomme sans sucre ou en mangeant un agrume.

    D’autres « trucs de grands-mères » favorisent une haleine plus fraîche :

    • Boire un thé vert
    • Manger une banane
    • Mâcher des feuilles de persil
    • Sucer un clou de girofle ou un bâton de cannelle

    L’halitose est une condition buccale injuste, alors que certains se défendent naturellement mieux contre les bactéries que d’autres. Il faut ainsi persévérer et s’assurer de donner à votre bouche les soins dont elle a besoin.

    De même, n’hésitez pas à mentionner à votre dentiste une mauvaise haleine persistante puisqu’elle peut être un symptôme d’une condition médicale qui mérite attention.

  • L’alignement des dents, pourquoi est-ce si important ?

    La beauté du sourire est un sujet d’actualité au quotidien. Non seulement une dentition saine rehausse l’estime personnelle et la confiance en soi, elle est aussi le reflet de la santé. Et la meilleure façon d’afficher bonne mine de la tête aux pieds, ce sont des dents droites et alignées.

    Les dents alignées réduisent les risques de maladies buccale

    D’emblée, des dents qui ne se chevauchent pas sont plus faciles à entretenir. Comme elles ne se superposent pas, il n’existe aucune « zone cachée » ou difficile d’accès. La plaque et les débris alimentaires qui s’y accumulent chaque jour sont ainsi plus aisément éliminés.

    La plaque est un biofilm blanchâtre qui recouvre les dents. Il est composé de bactéries, de particules alimentaires et de salive. Il se renouvelle toutes les 24 heures et s’amoncèle s’il n’est pas retiré. Après quelques jours, il se calcifie et se transforme en tartre.

    Des dents droites, bien alignées et nettoyées rigoureusement limitent du coup la formation de caries, de tartre et de maladies gingivales, toutes causées par la plaque.

    Le vrai visage de la malocclusion

    L’occlusion dentaire c’est la façon dont fonctionnent et s’articulent ensemble les dents du haut et du bas. Certaines malocclusions proéminentes font état de dents avancées par rapport aux autres. Dans ces conditions, une simple chute peut entraîner une fracture ou une ébréchure de la dent.

    Parfois génétique et parfois acquis, le mauvais emboîtement des dents peut avoir de graves conséquences :

    • Usure anormale des dents
    • Difficulté masticatoire
    • Trouble à l’articulation temporo-mandibulaire (ATM)
    • Perturbation du développement normal des dents et des mâchoires

    Le rôle de la santé buccale sur la santé globale

    Une dentition fonctionnelle et saine a forcément une répercussion positive au niveau de la santé en générale. À preuve, des dents qui favorisent une mastication adéquate entraîneront systématiquement une meilleure digestion et une alimentation variée.

    En plus d’améliorer la fonction, la prise en charge des anomalies dentaires d’ordre occlusales influe favorablement sur :

    • Le sommeil (ronflement, apnée du sommeil)
    • Le système digestif
    • La phonétique et l’articulation
    • La respiration
    • L’esthétique du visage (dents, lèvres, mâchoires)
    • La régularisation de certaines maladies
    • Le bien-être physique et mental

    Le corps humain est une structure complexe dont toutes les parties sont interconnectées. La bouche n’échappe pas à cette réalité.

    La correction orthodontique, pour un sourire sain et harmonieux

    Les procédures orthodontiques permettent de traiter les anomalies dento-faciales chez les patients de tous âges.

    Parmi les choix aujourd’hui disponibles, notons :

    • Les coquilles évolutives transparentes de type Invisalign
    • L’orthodontie linguale
    • Les boîtiers autoligaturants (sans élastiques)
    • Les boîtiers de céramique
    • Les appareils traditionnels (broches classiques)

     

    Le désir d’avoir une dentition alignée est légitime. Avant de lire cet article, votre objectif était peut-être davantage d’ordre esthétique. Maintenant que vous connaissez les enjeux sous-jacents à la malocclusion, n’hésitez pas à nous contacter pour plus d’information ou une consultation.

  • Les maladies parodontales – comment affectent-elles votre santé générale

    Les maladies parodontales ou maladies des gencives apparaissent discrètement au fil du temps et peuvent engendrer ou même aggraver des problèmes de santé si elles ne sont pas découvertes et contrôlées ou traitées adéquatement. L’Ordre des dentistes du Québec avance que près de 75 % des adultes souffriront de problèmes de gencives à divers degrés au cours de leur existence. Les maladies parodontales occupent la deuxième place après la carie pour ce qui est des affections buccodentaires chez l’adulte.

    Le parodonte se compose de l’ensemble des tissus qui soutiennent la dent. Il comprend la gencive, la partie de la mâchoire qui accueille la racine dentaire, le cément qui recouvre et protège cette dernière, un ligament protecteur, des nerfs, des vaisseaux…

    En voilà suffisamment pour démontrer l’importance du parodonte et sa préservation !

    La plaque et le tartre au banc des accusés

    Les problèmes causés par ces dépôts mous (la plaque, aussi appelée biofilm bactérien) qui se calcifient pour devenir le tartre peuvent faire des ravages s’ils ne sont pas freinés à temps.

    La plaque et le tartre sont sournois et ne provoquent pas nécessairement de douleur. Certains signes demeurent tout de même à surveiller : rougeurs et enflure des gencives?; sensibilité et saignement lors des brossages?; mauvaise haleine?; des dents qui se déplacent, etc.

    Les principaux facteurs qui contribuent à l’apparition des maladies parodontales sont :

    • Une hygiène dentaire inadéquate
    • Des états qui nuisent au système immunitaire, comme un mauvais fonctionnement de la glande thyroïde, le diabète, la grossesse ou la leucémie.
    • Des facteurs héréditaires
    • Le tabagisme, qui réduit la circulation sanguine de la gencive et peut modifier la composition bactérienne de la bouche ainsi que la résistance immunitaire du corps aux bactéries parodontales.
    • La prise de certains médicaments.

    La présence de plusieurs de ces facteurs peut accélérer la progression de la maladie.

     

    Les aspects de votre santé affectés par les maladies parodontales

    Des études ont établi des liens entre les maladies parodontales et certaines autres maladies.

    Voici de possibles conséquences sur votre santé générale que peut engendrer ou aggraver la maladie parodontale si elle est ignorée, ou si l’hygiène et l’examen dentaire périodique sont négligés.

        • Risques plus élevés de dommages cardiovasculaires
        • Possibilité d’infection pulmonaire causée par les bactéries inhalées et engendrées par la plaque et le tartre
        • Risques plus élevés d’attaques cardiaques fatales
        • Formation de caillots obstruant les vaisseaux sanguins et occasionnés par les bactéries en bouche. En effet, il est possible que ces dernières contribuent à l’athérosclérose, un rétrécissement des artères qui peut mener à une obstruction.
        • Lien significatif entre la maladie parodontale ainsi que la perte des dents et l’ostéoporose (réduction de la masse osseuse)
        • Chez les femmes enceintes atteintes de parodontite, il a 7,5 fois plus de risques d’accoucher prématurément et de bébés de plus petite taille
        • Liens interactifs déterminants entre la santé parodontale et le diabète :
          > Les personnes diabétiques sont plus à risques de développer des maladies parodontales.
          > les saignements des gencives, la perte d’os et une augmentation des profondeurs des poches autour des dents peuvent indiquer un début de diabète.
          > La parodontite peut interférer dans le contrôle de la glycémie.

    Pour une bouche et un corps en santé : la prévention : un élément clé

    Une bonne hygiène buccodentaire quotidienne constitue la meilleure prévention. L’examen périodique chez le dentiste est recommandé, avec fréquence accrue si vous contrôlez difficilement votre diabète ou si vous éprouvez des difficultés à atteindre certaines zones en bouche. Le dentiste peut diagnostiquer et traiter les maladies parodontales dès leur apparition.

    Profitez de l’expertise de votre professionnel en santé dentaire pour discuter des solutions qui s’offrent à vous afin d’améliorer ou de maintenir votre santé buccale et générale.

  • Les aliments anti-caries à intégrer dans son alimentation

    Certains aliments favorisent l’apparition de caries dentaires, tels le sucre et les amidons modifiés. Une bonne hygiène buccale de base commence avec une technique efficace de brossage de dents d’au moins deux minutes, et ce, d’un minimum de deux fois par jour. Mais ce n’est pas seulement le brossage des dents qui sauve votre sourire des caries… Saviez-vous qu’il est possible de renforcir l’émail de vos dents avec certains aliments considérés comme anti-caries??

    Le lait et les fromages

    Le lait contient plusieurs nutriments essentiels à la santé osseuse et dentaire. Il est constitué de vitamines comme le calcium, le phosphore, la vitamine D et le lactose?; un sucre naturel produit par ce dernier.

    Les fromages à pâte pressée cuite, quant à eux, contiennent du calcium et du phosphore?; deux alliés pertinents pour la robustesse des dents et de l’émail. Les protéines qu’il renferme, pour leur part, font la vie dure aux bactéries en limitant leur capacité d’adhérence à la dent. Enfin, en stimulant la salivation, les fromages fermes aident à neutraliser le pH de la bouche.

    Bien que le fromage soit un aliment de choix pour une santé buccale impeccable, prenez garde à leur version blanche, aux yogourts aromatisés et aux laits sucrés, car ils réduisent les bienfaits des produits laitiers et des fromages sur la santé dentaire.

    Les noix et les graines

    Les noix et les graines contiennent des lipides, des protéines et des fibres. Ces dernières ont aussi une bonne teneur en phosphore et en calcium, comme le lait et les fromages, vitamines et minéraux qui aident au maintien d’une bonne santé dentaire. Les fibres alimentaires contenues dans les noix et les graines stimulent la production de salive lors de la mastication, ce qui est un autre excellent élément protecteur pour l’émail des dents. Prenez soin de vérifier si vos noix et graines sont enrobées de sucres collants tels du miel, de l’agave ou du sirop d’érable, car cela pourrait grandement altérer les bienfaits de celles-ci. Vous pouvez les accompagner d’un fruit en collation en le priorisant avant de manger vos noix et graines, car elles ont l’avantage d’aider à neutraliser l’acide produit par le sucre du fruit.

    Les fruits

    Les fruits sont plus acides que d’autres aliments. Toutefois, ils ne causent pas autant de dommages aux dents que les jus et les eaux fortement citronnées. Optez pour des fruits frais avec leur pelure naturelle aux jus de fruits, car comme les derniers aliments présentés, la mastication encourage la production de salive. Si vous avez un faible pour les fruits séchés, les compotes et les barres de fruits, pensez à brosser vos dents immédiatement après leur consommation.

    Saviez-vous que…

    La canneberge, riche en antioxydants reconnus pour leur pouvoir antimicrobien (grâce aux flavonoïdes), constitue un excellent choix anti-carie. Tout comme le fromage, cette dernière empêche les bactéries de se coller à la paroi dentaire.

    Le cacao

    Le cacao contient des polyphénols, une molécule qui joue un rôle clé dans la prévention de la carie. Il cache aussi des tanins, qui inhibent le développement des bactéries buccales, du fluor et des phosphates. Mais pour être bon pour les dents, le chocolat doit contenir au moins 70 % de cacao pur, être consommé avec modération et suivi d’un brossage.

    Le thé

    Les feuilles de thé, surtout le thé vert, regorgent de composantes nutritionnelles, dont les polyphénols et le fluor. Ensemble, ils repoussent la plaque et renforcent l’émail des dents. Riche en antioxydants, cette boisson gagne à être infusée à une température d’environ 90 o pendant 20 minutes afin de profiter de ses vertus nutritionnelles. Mais pour un véritable effet anti-carie, il est conseillé de boire votre thé sans sucre et sans édulcorant, bien sûr?!

     

    En rafale, voici d’autres excellents aliments anti-caries:

    • Le saumon sauvage
    • Le chocolat noir à 70 % de cacao au minimum
    • La carotte crue
    • Le chou vert frisé

     

    Au besoin, consultez toujours votre dentiste si vous avez des questions sur la santé de vos dents en lien avec votre alimentation régulière. Votre sourire ne sera que des plus éclatants?!

  • Rester à l’affût

    Nous sommes proches de nos patients. C’est pourquoi nous partageons certains de nos moments avec vous! Nous vous invitons donc à consulter régulièrement notre blogue pour prendre connaissance de nos messages de dernières minutes, mais aussi par simple curiosité pour savoir ce que l’on mijote.

    Venez nous voir, on vous attend!